Les Boeufs

Le couple poussait le joug ou tirait il la charrette?

Allez savoir pour le coup ce qu'ils avaient dans la tête!

Comme les poids anémiés d'une pendule d'antan

Deux esclaves résignés devant le char triomphant

Partageaient l'indifférence de l'aiguilleur hésitant

Au balancier de l'enfance les boeufs maîtrisaient le temps.

Une lune pâle au front, des guêtres de lieutenant

Marquaient Luneau et Bas-Blancs de la honte et de l'affront.

Le museau dans la poussière leurs culs distants du limon

Ils concentraient leurs misères pour accomplir leur mission.

De ce vieux couples stérile plein de détermination

Et de puissance subtile, nous sommes l'imitation.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site