Elections

Verrons-nous fleurir plus d'affiches

Encore qu'il n'y a d'électeurs

Sur les granges, les transformateurs.

De toutes façons nous on s'en fiche.

Le vent, le soleil et la pluie

En feront passer les couleurs.

Ce qui nous peine soyez-en sûrs

Si notre campagne est si belle

C'est qu'électorale elle dure

Et déclenche toutes les querelles.

Il ne faudrait pas qu'on nous pousse

A nous chamailler sans raison

A propos de ces étiquettes

Qui changent selon les saisons.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site