Battages

Machine à battre rouge et noire

Aux mandibules rabatteuses

Tu rases l'infidèle terre

Tout comme au sortir de la guerre

Pendant que tu te réjouissais

De l'abondance des greniers

Et de la hauteur des paillers

Toute la haine était semée

Il suffisait de récolter.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×