USURE PASSION

USURE PASSION

Un pavé battu élevé en barricade

A perdu la face de n’avoir trouvé sa place.

Jeté dans la mare il sombre comme une épave

Echouée sur la plage que la société déprave.

Le pavé déprime et périt au frontispice

Ricoche sur de vagues bonnes intentions

Tout lisse aux autres à se frotter de profondis

Un galet s’ennuie du temps de l’insurrection.

Un grain de sable noyé dans la multitude

Paillette de mica retrouve un grain de folie

D’une pasionaria se colle sous le sein prude

Et se dresse à nouveau contre la hiérarchie.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site