Soap Opéra

 

Un vieux savon amoureux d’une savonnette

Tentait de se faire mousser dans les toilettes

Mais la soubrette recevait dans la baignoire

D’Alep en paillettes un élégant savon noir.

Le syrien glycériné pour séduire la belle

Au parfum de violette adoucissant son eau

De bulles irisées emplit le lavabo

Pour créer un édulcorant artificiel.

Commentaires (1)

1. Mb85 19/07/2015

Oui,mais la savonnette était au lait d'ânesse
Aveuglée par le beau glycériné à l'odeur de violette
C'est les yeux grands ouverts qu'elle plongea avec ivresse
Aïe ! Ça pique ,maintenant ,elle porte des lunettes

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site