REVE A L.I

REVE A L I

Tu as envahi tous mes rêves.

Comment puis-je me détacher

De ton regard de miel ambré,

Il ne me laisse aucune trêve,

Impossible de résister

Aux rires de nacre perlés.

A ta rive, je suis rivé

Je ne peux pas m'en évader.

Sur ton cou ce grain de beauté

M'invite au voyage indécis

Précurseur d'une galaxie

Satellite ta voix lactée.

Ulysse noctambule errant

Dans la nuit par monts et vallées

Mes ténébreuses odyssées

S'achèvent au jour délirant.

Comme Pénélope au rival

Quand elle tranche un mauvais fil,

Tu m'as laissé à mon exil.

Mon coeur se borne à une escale,

Mon arc aux flèches inutiles

Est accroché à une étoile

Mes élans ont choqué la voile

Et je te rêve sur mon île.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site